Domaine de Chaumont sur Loire

  • Distance : 25 km

Le château de Chaumont se trouve sur les bords de la Loire entre Amboise et Blois. Il est situé sur le dernier fleuve sauvage d’Europe, récemment inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO,  sur un promontoire perché à 40 mètres au dessus de la Loire sauvage, le Domaine de Chaumont-sur-Loire vous ouvre toute l’année les portes de son château féodal qui illustre à la fois l’architecture défensive de l’époque gothique et l’architecture d’agrément de la Renaissance, et de son parc, d’avril à fin octobre, de l’incontournable Festival International des Jardins.

Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840, le château a été donné en 1938 à l’Etat et appartient depuis 2008 à la Région Centre.

Histoire

Construit au Xème siècle, par Eudes Ier, comte de Blois, pour protéger Blois  des attaques de Foulques Nerra, comte d’Anjou. Louis XI fait brûler et raser Chaumont en 1465 pour punir Pierre d’Amboise de s’être révolté contre le pouvoir royal lors de la « ligne du bien public » Peu après, ses terres lui sont restituées. Celui-ci, puis son fils, Charles Ier, et son petit-fils, Charles II, reconstruisent le château de 1468 à 1510 Propriété de la reine Catherine de Médicis puis de Diane de Poitiers, le château connaît aux XVIIIème et XIXème siècles une intense période de bouillonnement intellectuel lorsque la famille Le Ray de Chaumont accueille tour à tour le sculpteur Nini, l’Américain Benjamin Franklin et la femme de lettres Germaine de Staël. Le Domaine de Chaumont atteint son apogée à la fin du XIXème siècle grâce au prince et à la princesse de Broglie. Le couple princier conçoit, avec le concours de la maison Hermès, de somptueuses écuries modernistes et confie à l’architecte-paysagiste Henri Duchêne la création d’un parc à l’anglaise.

Animations

  • LE FESTIVAL DES JARDINS du 24 avril au 20 octobre 2013 - Thème du Festival « Jardins des sensations »
  • ARTS PLASTIQUES : Du 06 avril au 11 novembre 2013 - Les Artistes : David Nash « Sans titre », Armin Schubert  « Objets sphériques », Klaus Pinter : « Sans titre », Eva Jospin « Forêt » and Michel Gérard « Watertanks ».